Atelier parfum avec le créateur Daniel Pescio

1 Flares 1 Flares ×

1-daniel-pescio-atelier parfum-mintyblog

Comment j’ai rencontré un nez

Aujourd’hui, j’ai rencontré un être rare, l’un des quelques parfumeurs français, nez, magiciens des odeurs. Daniel Pescio est également rare car il a un talent certain (et un accent brésilien charmant) pour transmettre sa passion et ses connaissances de manière captivante.

C’est Béa qui me l’a présenté, oui, Béa, ma copine tapissière avec qui on a découvert le Felicity Lemon (Lire ICI). Aujourd’hui, Daniel est parfumeur indépendant, et il nous fait profiter de son savoir-faire dans le cadre d’ateliers en petits groupes. Je devais y participer, mais je n’ai pas pu, alors je l’ai rencontré aujourd’hui autour d’un café… et maintenant, j’ai encore plus envie de participer à l’atelier !

Les odeurs sont liées aux émotions

Daniel Pescio est devenu nez par hasard, après un bilan de compétences. Comme quoi, ça peut parfois taper dans le mille. Il a longtemps travaillé pour de grandes maisons, comme Chanel, Guerlain ou Frédéric Malle, avant de se mettre à son compte. En plus d’être parfumeur, ce membre de la Société française des Parfumeurs est également formé aux Fleurs de Bach et à l’olfactothérapie (développée, notamment dans les hôpitaux, par Patty Canac). On a tous pu remarquer que certaines odeurs évoquaient des souvenirs et émotions en nous, eh bien l’olfactothérapie se sert de cette propriété pour influer sur notre ressenti. Par exemple, en simplifiant, si vous souffrez de dépression automnale, le benjoin pourra, avec son côté caramel doudou, vous réconforter. Vous êtes super stressé(e) ? La bergamote pourra vous inviter au calme et à la relaxation.

fleurs-de-bach-elixirs-floraux-daniel-pescio-atelier parfum-mintyblog

LE parfum dépend de celui qui le sent

Contrairement à ce que l’on pourrait penser face au matraquage de l’industrie de la mode en parfumerie, on n’a finalement qu’une toute petite connaissance du monde du parfum et des odeurs. Notre nez n’est pas vraiment éduqué, alors que c’est tout un apprentissage. Pas besoin de don pour devenir nez, juste de travail et d’une bonne mémoire. Or au-delà du parfum qu’on se met le matin (celles et ceux qui ont du mal à trouver le parfum qui leur convienne se seront peut-être penchés un peu plus sur la complexité des notes), le parfum et les odeurs ont beaucoup à nous apprendre. Au niveau culturel d’abord : selon les pays, par exemple, nous n’avons pas tous les mêmes références, car nous ne vivons pas entourés des mêmes animaux, plantes, industries, etc. Au niveau historique aussi, puisque le parfum a évolué dans l’histoire en fonction des matières premières présentes, des techniques d’extraction utilisées, ou encore du moral des habitants. Daniel m’a par exemple expliqué que deux des parfums lancés après guerre en France, Vent vert de Balmain et Miss Dior, sont des parfums frais à la fraîcheur verte (famille des chypres verts) qui rappellent la nature, comme en pied de nez à la morosité ambiante. Au niveau émotionnel, enfin, puisque chaque personne interprète une odeur à sa manière. Et c’est là où ça devient absolument passionnant : les odeurs sont liées à notre psychisme. En effet, quelqu’un pourra dire à Daniel, voilà, je voudrais un parfum à base d’amande, j’adore cette odeur, elle me réconforte. Daniel lui fait sentir une note d’amande, et la personne déteste. Il faudra alors que le parfumeur comprenne ce qui, dans l’odeur associée à l’amande dans l’esprit de cette personne, lui plaît en réalité : le côté sucré ? Le côté poudré ? C’est donc une véritable enquête oscillant entre connaissances et ressenti.

vent-vert-balmain-daniel-pescio-atelier parfum-mintyblog  miss dior-1947-original-daniel-pescio-atelier parfum-mintyblog
 

Est-ce que les parfumeurs se créent leur proPre parfum ?

Il y a évidemment une question que je n’ai pas pu m’empêcher de poser à Daniel : « T’es-tu créé ton propre parfum ? » La réponse, qui a l’air d’être courante parmi les parfumeurs, m’a pourtant étonnée : c’est NON. Il l’a fait une fois pour un exercice lors de sa formation, et il a finalement trouvé trop étrange et intime de sentir une création que l’on se destine à soi-même. Étonnant, non ? Par ailleurs, les parfums qu’il aime porter ne sont pas les mêmes que ceux qu’il aime créer.

2-daniel-pescio-atelier parfum-mintyblog

 

Atelier parfum et formation

Daniel Pescio est toujours créateur de parfums, mais il est également formateur aujourd’hui, et on peut en profiter !

  • Atelier parfum de 2 heures en groupe de 4 personnes minimum (55 € par personne), pour découvrir la composition d’un parfum (les notes, comme en musique, de fond, de cœur et de tête), la pyramide olfactive, et ensuite créer son propre parfum de 30 ml !
    On peut s’inscrire aux ateliers qu’il propose (Espace Keller à Paris), ou organiser un atelier chez soi (enterrement de vie de jeune fille, cadeau, etc.)
  • Atelier parfum pour les enfants à partir de 8-10 ans, une bonne idée pour une journée d’anniversaire.
  • Formations en entreprise (CE).
  • Création de parfum pour un particulier ou pour une marque, soit de manière personnalisée (à partir d’une famille d’accords), soit sur mesure (à partir d’un accord de base à définir, autour duquel Daniel va construire le parfum, en interaction avec la personne).

eleve-daniel-pescio-atelier parfum-mintyblog


http://www.espacekeller.com/atelier-parfum.html
 

https://www.facebook.com/danielpescioperfumer/

 

 

/// Ces articles pourraient vous plaire ! \

 
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>